Accueil de la ferme des étoiles cette semaine au lycée Blaise Pascal !

Créé en juillet 2012, le groupement rassemble 70 entreprises du commerce, du service et de l’industrie dont la majorité a une activité dans le secteur de l’Aéronautique et la Défense. Ces entreprises ont des besoins identifiés, conséquents en ressources humaines qualifiées pour une période longue. Plusieurs opérations sont conduites simultanément envers différents publics (jeunes et demandeurs d’emplois), afin de constituer un vivier de compétences, répondant aux attentes des entreprises. 

« La ferme des étoiles, A Ciel Ouvert » est une association engagée dans la diffusion de la culture aéronautique
Avec plus de 26 ans d’expérience dans la sensibilisation aux sciences du ciel et de l’Univers, l’association basée à Fleurance dans le Gers est le 1er organisme de France spécialisé dans la médiation scientifique en aéronautique. Elle intervient sur le sujet auprès d’établissements scolaires partout en France. Elle dispose d’outils pédagogiques adaptés aux différents niveaux scolaires, de la maternelle au lycée : simulateurs de vols, boîte à métiers de l’aéronautique, maquettes, vidéos etc… 

En savoir plus...

Se spécialiser dans l'aéronautique

"L’établissement a signé une convention avec des entreprises du secteur aéronautique. Elle concerne le bac professionnel en chaudronnerie.

 

 

Un besoin de main-d’œuvre« Nous devons recruter des jeunes et mieux faire connaître notre métier », explique au préalable Bruno Dinallo, proviseur de l’établissement. Et la spécialisation proposée par le lycée ira dans ce sens.
Concrètement, les chaudronniers en herbe pourront prendre l’option à partir de la classe de première. La nouvelle promotion de seconde (1) inaugurera le dispositif. « Avec ce tampon, les jeunes sélectionnés auront une porte qui s’ouvre sur beaucoup d’entreprises. On sait que c’est assez rare de se spécialiser dans ce milieu », insiste Christian Cimenti, enseignant en structures métalliques chaudronnerie. Au total, entre cinq et six jeunes seront retenus chaque année pour profiter de ce label. Des cours dédiés à l’aéronautique leur seront donnés. Mais surtout, ils pourront bénéficier des partenariats avec des entreprises comme Lisi Aerospace (Le Pêchereau) ou Vallair (Déols). Ces sociétés prendront des élèves en stage, avec de fortes chances d’embauche à l’issue de la formation. Elles contribueront également à l’évaluation et à la validation des acquis.
« Nous avons du mal à recruter et nous faisons venir des gens de toute la France. Avec cette convention, les enfants du département seront formés dans notre entreprise et resteront peut-être dans le coin », explique Marie-Cécile Joinnin, représentante de Lisi Aerospace.
Conscient de la situation, le cluster Aérocentre pôle d’excellence régional a apporté son aide au lycée et aux entreprises. Son rôle ? Mettre en relation les parties et faciliter la mise en place d’une convention. Christine Denis, directrice du groupe, revient sur l’ambition du projet : « Nous avons beaucoup poussé avec la Région et le Rectorat. On souhaite à travers cette convention devenir plus visibles et attractifs ». Le projet, pour sa part, vient de décoller.
 
 

https://www.lanouvellerepublique.fr/chateauroux/chateauroux-se-specialiser-dans-l-aeronautique

En savoir plus...

fff